Auxiliaire de Vie Sociale

Ce métier s’inscrit au premier niveau d’une filière professionnelle de l’aide à domicile. L’auxiliaire de vie sociale concourt au maintien à domicile d’une personne en situation de dépendance en l’aidant dans les actes essentiels de la vie (aide à la mobilité, aide à la toilette, aide à l’alimentation, aide à la réalisation de courses, aide aux repas, travaux ménagers…) mais aussi, dans les activités de la vie sociale et relationnelle.

MISSION

Il participe à l’évaluation de la situation et adapte son intervention en conséquence. Il coordonne son action avec l’ensemble des autres acteurs. Les lieux d’intervention habituels sont : le domicile, les lieux d’accueil de la petite enfance (crèche, halte garderie…), et les lieux de vie pour personnes âgées ou handicapées (non médicalisées).

PROFIL ET MOTIVATION

Disponibilité,
Aptitude pour exercer les tâches de la vie quotidienne,
Discrétion et respect des personnes aidées,
Capacité à s’adapter à des situations diverses,
Goût du travail en équipe.

CONDITIONS D’ACCÈS ET COMPÉTENCES

Etre titulaire du diplôme DEAVS (Diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Vie Sociale). Ce diplôme atteste des compétences requises pour effectuer un accompagnement social et un soutien auprès des publics fragilisés dans leur vie quotidienne. La formation s’effectue par voie directe ou en cours d’emploi.
Il s’agit d’un emploi classé en catégorie C dans l’accord de branche de l’aide à domicile du 29 mars 2002 et en niveau V de l’éducation nationale.